Website Ribbon LDP: WoW Super song

mardi 30 septembre 2008

WoW Super song

Pour Ludie et Songe... que je persécute un peu en ce moment... mais qui aime bien... (hein ma Ludie que je trisouille à donf'!!!)
MH m'a convaincu de venir jouer un soir... on verra si j'aime!!!
Peut-être vais-je tomber dans la marmite!!!
Ludie, tu nous traduis la chanson?

9 commentaires:

Ludivine van de Spock a dit…

LOL Sigmund, merci beaucoup mais on ne peut pas dire que tu choisisses les meilleurs clips disponibles sur WoW dans YouTube !

Le refrain "qu'est-ce-qui est le meilleur dans le monde, c'est mon leveling au niveau 60"... totalement dépassé depuis Burning Crusade et on ne te parle même pas de Wrath of the Lich King qui sort dans deux mois (max. level 80 si j'ai bien compris).

Mais merci pour ce geste d'amour, de paix et de bonne volonté. Alleluia !

Georgio a dit…

georgio est content de voir la hache de guerre enterrée...bravo mes amis! maintenant on va pouvoir baver sur la crise MONDIALE...

Sigmund a dit…

J'adore georgio... il lance des sujets... mais ne disserte jamais!!!
C'est un peu la cavalerie qui arrive toujours après la bataille... c'est un peu le croque-mort qui ramasse les cadavres... et c'est celui qui appuie sur le bouton rouge tout en se disant "tiens! et si j'appuyais... qu'est-ce qui se passe?"
Allez Georgio... ne soit pas une pâle représentation tiède de Georges de la Jungle... lance toi et écris un billet!!!
;-)

@ Ludie: j'ai voulu faire au plus vite, dans un grand élan de réconciliation... on peut pas dire que ce soit la force de Mefisto!!!

"Je suis une partie de cette force qui tantôt veut le mal, et tantôt fait le bien. Je suis l’esprit qui toujours nie; et c’est avec justice : car tout ce qui existe est digne d’être détruit. Je suis une partie de la partie qui existait au commencement de tout, une partie de cette obscurité qui donna naissance à la lumière, la lumière orgueilleuse, qui maintenant dispute à sa mère la Nuit son rang antique et l’espace qu’elle occupait.

kess qu'il en pense le Georgio????
;-)

Songe a dit…

C'est fou ce que la chanson allemande peut être à la variétoche ce que l'inspecteur Derrick est la série TV tout de même ...

Gallïane et Elienaï a dit…

Ah bah voilà, c'est beau un confrérie de hordeux en marche !


Pour les clip de WoW sympa, je suis fan de celui-ci : http://www.youtube.com/watch?v=iEWgs6YQR9A

Bises aux LDPettes WoWesques !

Sigmund a dit…

voilà un sujet fédérateur !
bon, sinon cîté music...OK... qui veut un petit coup de Renato???

Ludivine van de Spock a dit…

C'est bien de citer Goethe, que pensez-vous de celle-ci (également dans la bouche de Méphisto) :"Es irrt der Mensch, solang' er strebt." (L'homme se trompe tant qu'il s'efforce", en mauvaise traduction)

Georgio a dit…

@sigmund : je suis content que tu me demande mon avis sur le sujet...
Pour ma part il me semble que cette sitation est la quintéssence même de l'homme.En effet, elle souligne la singularitée de son existance à travers la naissance, la vie et la mort. Et que la seule constante qui traverse toutes ces étapes c'est qui n'est jamais construit entièrement. Voilà un paradoxe intéressant car pour ma part les notions de forces ( bonne ou mauvaise ) sont par définition figées,établies, stables et constantes...Donc comment un homme peut prétendre appartenir à un camps ou a une force ( gentil ou mechant) (ombre ou lumiere)...alors qu'il est par définition instable et changeant ?
Il me semble que nous devrions nous éforcer à etre dans l'amphatie,la compréhension que dans la comparaison des autres par rapport à soi-même car cela mene forcement au jugement positif ou négatif...
Les hommes sont une étrangetés cosmique dans cette univers...
J'essayé de developper mes pensées en espérant que vous me pardonnerez mes fautes d'orthographes et de synthaxe...

à très bientôt, je ne m'inquiète jamais de l'avenir il arrive bien assez tôt ( A.E.)

Sigmund a dit…

Ma Ludie adorée a bien reconnu Goethe...

Cher Georgio, je t'invite maintenant à nous rédiger une belle comm sur ce vaste sujet... avec de belles photos comme ta singularité t'amène à en trouver de si "étonnantes"...
Question subsidiaire: comment conçois-tu la "distribution/répartition" de la vie et de la mort selon les 3 étapes que tu as citées?